>

Rejoignez l'espace abonné Express Look
et recevez en exclusivité :

Une sélection de bons plans toutes les 2 semaines !

10 podcasts audio pour apprendre à mieux vous habiller (durée de 3h)

L'e-book : « l'état d'esprit pour trouver son style »

Une alerte hebdomadaire des derniers articles publiés pour ne plus en manquer un seul !

Tout ceci est 100% gratuit !

Formulaire 100% sécurisé et garanti sans spam

Comment trouver vous la V2 du blog ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Le petit traité du blazer (CDL #01)

Pour ce retour des articles, je vais m’attaque à une pièce emblématique du vestiaire masculin : le blazer

Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Une veste de tous les jours ? Une veste réservée aux étudiants des universités anglaises ? Une veste avec des boutons dorés ? Toutes ces questions trouvent difficilement réponse car le terme blazer a été galvaudé et a perdu tout son sens aujourd’hui.

Il est temps de redorer son emblème à travers ce petit traité du blazer !

2 mois sans articles.. J’exige des explications !

chute veloSe rétamer dans les règles

Et vous avez bien raison ! Que s’est t’il passé durant ces deux mois ? Alors non, je vous arrête tout de suite, je ne suis pas allé me dorer les fesses sur une île aux caraïbes. C’est moins glorieux que ça… Début janvier, j’ai fait une sale chute en vélo qui m’a malheureusement bloquée le bras droit pendant plusieurs semaines.

J’ai donc profité des deux derniers mois pour travailler à l’amélioration d’Express Look et plus précisément sur la nouvelle version du blog ! Cette refonte est presque terminée et sera mise en ligne ce mois-ci (si aucun retard n’est occasionné) avec bien évidemment son lot de nouveautés qui devrait plaire à la majorité d’entre vous.

Je vous en reparlerai dans un article dédié pour vous la présenter plus en détails.

Naissance du courrier des lecteurs

Je vais tout de même inaugurer une nouvelle forme d’article aujourd’hui : le courrier des lecteurs. J’ai reçu tout un tas de questions par mail depuis la création d’Express Look, j’y ai bien évidemment toujours répondu.

Il me parait judicieux d’en faire profiter tout le monde maintenant, en partageant le courriel initial (avec l’accord du lecteur) puis la réponse apportée à ces questions.

Pour ce premier CDL, je réponds à la question d’Ibrahim qui travaille dans le milieu de l’assurance. Il avait plusieurs interrogations à propos du costume mais plus spécifiquement à propos du blazer.

La question d’Ibrahim

Bonjour M. BRENGUES,

J’ai découvert votre site web avec grand plaisir et je vous remercie de partager ainsi vos immenses connaissances. Pour les néophytes comme moi cette page web constitue un immense trésor et une grande source d’inspiration. Je me suis d’ailleurs empressé de le conseiller à mes plus proches amis. Je voudrai cependant vous faire une proposition. Celle-ci concerne l’écriture d’un article précisant les règles à observer pour le port du blazer. Merci d’avance pour te temps que avez consacré à la lecture de mon courriel et j’espère avoir une réponse positive à ma requête.

Cordiales salutations.

La question ne me paraissant pas très claire, je lui ai demandé plus de détails concernant sa requête et voici sa réponse :

Concernant mon interrogation sur le port du blazer elle se résume assez facilement: Quelles sont les erreurs à éviter lors du port d’un blazer?
Qui même s’il revêt un caractère plus décontracté que le costume doit certainement respecter certaines règles. Taille, matière, agencement, etc…
Éventuellement aussi ce qui le différencie d’une veste de costume classique, et les codes à respecter pour savoir rester élégant tout en étant décontracté.

Le blazer, c’est quoi exactement ?

Avant d’aller plus loin, il est important de s’intéresser aux origines du blazer. Car le terme a été grandement abusé durant ces dernières années (notamment à cause des américains) et ne désigne plus vraiment le blazer originel.

L’origine du mot blazer proviendrait des vestes rouges pétantes portées par les membres du Lady Margaret Boat Club (le club d’aviron du St John’s College à Cambridge fondé en 1825) et c’est grâce (ou à cause ?) de cette couleur vive que beaucoup qualifieront les vestes du club comme étant des « blazers » (du verbe/adjectif blaze qui signifie flamboyer/éclatant en anglais).

blazer rougeLes fameux blazers rouges durant une garden party

Petit à petit, le terme blazer gagne en popularité pour finalement désigner toutes les vestes portées dans les clubs de sport (crickett, aviron, golf, tennis…) ou autres clubs privés (non allié au sport). Il atteindra même les universités et écoles qui développeront leurs propres blazers.

Tous ces clubs sont régis par un code vestimentaire qui leur est propre.

En effet, le blazer est personnalisé en fonction du grade de la personne au sein du club. Par exemple, certains auront la possibilité d’avoir des garnitures sur la veste, d’autres des boutons dorés alors que les membres avec un grade inférieur devront se contenter de boutons argentés

La cravate club fait aussi partie de cette uniforme et c’est pour cette raison qu’il est assez mal vu de porter un blazer ou une cravate affilié à un club sans que vous en fassiez partie. En France on ne vous en tiendra pas rigueur car la culture des clubs est peu développée chez nous mais en Angleterre… Méfiance !

On appelle les blazers des clubs d’avirons des boating jackets. Elle se caractérisent très souvent par des lignes verticales de couleurs variées, il en existe en version droite et version croisée. Certains modèles sont très réussis et d’autres moins…

boating jacket brooks brother redBoating jacket Brooks Brother inspiré par « Gatsby le magnifique »

Le royal navy blazer

Il existe une seconde version très connue du blazer, elle est souvent considérée comme étant la version initiale. Hors ce n’est pas le cas ! Elle a succédé le fameux blazer rouge d’une dizaine d’années.

En 1837, la reine Victoria (1837-1876) décide d’inspecter l’un des navires de la Royal Navy : le HMS BLAZER. Suite à cette nouvelle le commandant du HMS prit la décision de changer l’uniforme de son équipage pour resplendir devant la reine. Il fit confectionnée une veste croisée marine 6 boutons, assez courte et dotée des boutons en cuivre de la Royal Navy. La reine fût séduite par cette tenue et elle deviendra le standard de la Navy par la suite.

bateau hms blazerLe HMS BLAZER à notre époque

Cette histoire reste tout de même assez ambigu car en 1845, l’uniforme du HMS BLAZER était loin de ressembler à cette fameuse veste croisée marine. L’équipage cette année-là était doté d’un pull de Guernesey rayé blanc et bleu en plus du caban assorti. (pour plus d’infos à propos du pull de Guernesey, je vous invite à lire le très bon article de redingote à ce sujet)

Lire l'article de Redingote

À l’époque les uniformes n’étaient pas standardisé pour toute la flotte (excepté pour les officiers). Les commandants étaient donc libres d’habiller ou non (dans ce cas l’habillement était aux frais du matelot) leurs équipages comme bon leur semblaient. L’uniforme fût par la suite réglementée en 1857.


Aujourd’hui, c’est la célèbre maison Gieves & Hawkes qui reste le fournisseur officiel de la Royal Navy.

blazer gieves & hawkes royal navy

Le blazer de nos jours

De nos jours, le blazer est simplement synonyme d’une veste dépareillée, ce qui est un abus de langage comme le prouve le début de cet article. Il serait préférable de parler de odd jacket (une veste dépareillée) ou bien de sport jacket (veste sport), les deux termes désignent à peu de chose près la même chose. La veste sport a tendance à avoir une connotation plus rustique (une veste en tweed est une veste sport) comparé au terme odd jacket.

Dans cet article, j’aborde essentiellement le sujet des blazers et non des vestes sport. C’est une petite nuance mais elle est importante pour comprendre la suite.

Les erreurs à éviter

Pour répondre à la question d’Ibrahim, existe-il des erreurs à éviter pour le port du blazer ? Oui dans le cas d’un blazer club qui respectera ses propres codes. C’est aussi valable pour le blazer maritime qui par définition ne devrait se vêtir qu’au près des côtes.

L’autre erreur étant de considérer le blazer comme une veste habillée qu’il est facile de porter tous les jours. Le blazer n’est pas une pièce du vestiaire masculin très polyvalente, elle ne devrait être ajoutée dans vos tenues qu’en cas d’invitation à un événement sportif ou bien un séjour au bord de la mer. En dehors de ce contexte, le port du blazer est hors de propos et il est préférable de se diriger vers une veste sport pour la vie de tous les jours.

Le blazer maritime devrait être systématiquement doté de boutons dorés, les boutons métalliques plats présent sur les blazers en PAP n’ont pas vocation à perdurer sur celui-ci. N’hésitez donc pas à les changer par des boutons dorés avec un écusson qui vous est propre ou bien dans le pire des cas, une simple ancre fera pleinement l’affaire !

Les versions droites du blazer maritime sont des inventions modernes datant des années 80-90. Si vous aspirez à de l’authentique, il est préférable de passer votre chemin et de vous diriger vers l’originel blazer croisé.

Pour finir, ce blazer ne devrait pas être porté avec une paire de souliers noirs (bien trop business) car il reste considéré comme étant un vêtement « sport » même si ils respectent des codes strictes (vêtements d’origine militaire oblige), il est plus judicieux de les porter avec des derbys en veau velours de couleurs claires, ou bien une paire de double ou simple boucle marron.

blazer de l'armée« T’as vu ce qu’il dit ? D’après lui on est pas dans le coup là… »

La différence entre une veste de costume et un blazer

Vous êtes maintenant en mesure de constater les différences entre le blazer et la veste de costume.

La plus évidente concerne les motifs, vous verrez rarement un costume avec des lignes similaires à celle d’un blazer club. Le contraire est aussi valable, un blazer à motifs prince de galles, ça n’existe pas.

La seconde est liée aux boutons du blazer maritime (dorés avec un écusson) qu’on ne retrouvera jamais sur une veste de costume.

Enfin, il est essentiel de différencier le blazer d’une veste sport. Dans sa version initiale le blazer est croisé en 4 ou 6 boutons.

Idées de tenues

Pour des idées de tenues avec un blazer, je vous invite à regarder quelques vieux films qui devrait vous inspirer. Il y a pas mal de choses à garder dans la saga James Bond par exemple.

blazer panthère rose david nivenDavid Niven dans « L’héritier de la panthère rose » (1983)
david niven meurte sur le nilDavid Niven (encore) dans « Meurtre sur le Nil » (1978)
roger moore blazer bleuRoger Moore dans « L’homme au pistolet d’or » (1974)

Conclusion

Le blazer est un vêtement emblématique qui trouve son origine chez les Anglais (qui savaient le porter en respectant ses codes). Il s’est ensuite démocratisé pour que tout le monde puisse s’approprier ce chic anglais indescriptible, c’est ainsi que des versions « américanisées » sont nées comme le blazer droit qui est appelé par défaut : blazer américain.

Aussi, suite à la lecture de cet article, ne confondez plus veste sport et blazer. Le blazer dans sa version initiale est croisé, de couleur marine, à armure serge (le même tissage en biais que sur vos jeans) et doté de 4 boutons ou 6 boutons dorés. Si ce n’est pas le cas, vous n’êtes pas en présence d’un blazer mais d’une veste sport (vous offrant ainsi plus de liberté).

Vous n’êtes bien évidemment pas contraint de respecter tous ces codes, ce vêtement a tellement été dénaturé durant les dernières décennies qu’il en a perdu beaucoup de son authenticité. Gardez seulement en tête que le blazer est un vêtement sport, il n’a donc pas vocation à se retrouver dans des dîners de famille ou au sein d’une entreprise. Il est par contre assez adapté le week-end ou bien durant les vacances.

Bon, je crois qu’on a fait le tour… J’ai plus qu’à retourner me faire dorer les fesses sur mon île, sans oublier bien évidemment, l’indispensable blazer !

Vous aussi, rendez le monde plus stylé en partageant cet article

Autres articles à découvrir


Commentaires de l'article

* Champs obligatoires

Alexandre Brengues

Fondateur d'Express Look, je partage avec vous mes conseils pour optimiser votre apparence. Mon but ? Vous éduquer et vous accompagner dans cette nouvelle démarche, pour enfin ne plus subir cette apparence mais la mettre à votre service !

En savoir plus

Express Look sur Twitter