>

Rejoignez l'espace abonné Express Look
et recevez en exclusivité :

Une sélection de bons plans toutes les 2 semaines !

10 podcasts audio pour apprendre à mieux vous habiller (durée de 3h)

L'e-book : « l'état d'esprit pour trouver son style »

Une alerte hebdomadaire des derniers articles publiés pour ne plus en manquer un seul !

Tout ceci est 100% gratuit !

Formulaire 100% sécurisé et garanti sans spam

Comment trouver vous la V2 du blog ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Cannes 2014 : top 3 des monstruosités

Cher lecteur bonjour ! D'après le nombre de vos visites, ce blog a l'air de vous intéresser.
Pourquoi ne pas rejoindre la communauté et faire connaissance sur les réseaux sociaux ?
Vous y découvrirez tout un tas de bonus, non disponible sur le blog !

Rejoignez-nous sur Facebook & Twitter

Vous le savez tous, nous sommes en plein festival de Cannes ! Comme tout évènement qui se respecte, le black-tie (smoking) est souvent de mise… N’ayant strictement rien suivi durant les premiers jours de festival, j’étais assez curieux d’observer les tenues de cérémonie, notamment celles des acteurs/réalisateurs.

Et quelle déception ! J’ai réussi à tenir jusqu’à une centaine de photos, c’en était trop ensuite… Moi qui voulait vous faire un top 5 et un flop 5, finalement les tops sont tellement peu nombreux (j’irai même jusqu’à dire inexistant) qu’il m’est impossible d’en réaliser un digne de ce nom. En revanche concernant les flops, j’avoue avoir été servi ! Voici donc une courte sélection des monstruosités de Cannes 2014.

Top 3 : Beigbeder le clown

beigbeder cannes 2014Beigbeder avec sa fille sa femme

Frédéric Beigbeder n’a jamais brillé par son élégance ni son sens des proportions. Un petit échantillon de son art, avait déjà été partagé sur ce blog il y a quelques mois dans le top 5 des présentateurs TV les plus mal habillés.

Vous avez déjà certainement mis le doigt sur le problème de sa tenue : son noeud papillon. Bien trop imposant pour son visage, en largeur mais aussi en hauteur ! On conseille généralement de faire en sorte que la largeur ne dépasse pas vos yeux pour garder des proportions harmonieuses entre votre noeud pap et votre visage. Ici, c’est bien évidemment loin d’être respecté.

Cet effet « clown » est aussi accentué par les revers de son smoking (si on peut appeler ça un smoking) très fins qui donnent encore plus de volume au noeud-papillon.

Ayant un minimum de respect pour votre rétine, j’ai décidé de ne pas vous montrer le reste de la tenue.

Top 2 : Poivre d’Arvor et ses chaussons poubelles

patrick poivre d'arvor cannes 2014

Encore un peu « d’élégance » à la Française avec notre PPD national. J’aimerai bien que l’on m’explique ce qu’ils portent au pied… En zoomant un peu il semblerait que ce soit des mocassins vernis à picots ! Ou plutôt des chaussures informes en plastique. Oui, vous savez… le genre de choses que l’on garde à la maison pour sortir les poubelles par exemple, un genre de chaussons d’extérieurs.

À sa place j’aurai honte mais d’après la photo, je crois que lui aussi se sent honteux.

Le reste de la tenue n’est pourtant pas si mal, elle respecte les grandes lignes du black-tie. Ce 4on1 (4 boutons dont 1 actif) n’est pas extrêmement judicieux, il aurait été préférable de pouvoir boutonner le haut de la veste pour rééquilibrer les proportions de l’ensemble. L’un des grands problèmes avec le costume croisé, c’est qu’il n’accepte aucun à peu près en ce qui concerne la coupe. Malheureusement dans cette tenue, elle est bien trop approximative pour que l’ensemble soit une réussite.

M’enfin bon… Après le festival, cette tenue pourra toujours lui servir à sortir ses poubelles.

Top 1 : Olivier Dahan et son fils

olivier dahan fils cannes 2014

Pour finir, j’ai espéré pendant un moment que le gagnant de ce classement ne soit pas français… Malheureusement, nous sommes tombé sur un gros winner, j’irai même jusqu’à parler de super combo ! Olivier Dahan est un réalisateur français, il a notamment réalisé « La môme » (avec Marion Cotillard), un gros succès de l’époque. Jamais réitéré depuis par notre ami, il présente cette année son film sur Grace Kelly : Grace de Monaco. Diffusé en ouverture du festival.

Le monsieur n’est peut-être pas mauvais pour écrire et réalisé des films mais en ce qui concerne ses vêtements… C’est une autre affaire ! Par où commencer ?

Dans un premier temps, je soupçonne une compétition de chaussures cheaps entre une petite ribambelle d’invités. PPD semble avoir passé le mot à beaucoup de monde.

Des baskets non identifiées avec un smoking ? J’aurai décidément tout vu… Le reste de la tenue est à l’image des chaussures : médiocre. Un pantalon trop long et mal coupé, une veste mal taillée et mal proportionnée, un col volant dotée d’une cravate dénouée pour se donner un « genre ».

En somme, une foule de petits détails qui impact énormément la silhouette. Un pantalon mieux coupé lui permettrait d’allonger ses jambes et une veste mieux proportionnée en cohérence avec la largeur de son buste lui éviterait d’être tassé par celle-ci.

Quant à son fils à coté, il semble aussi être en compétition pour la grolle d’or. Nous exposant fièrement ses chaussettes avec cet ourlet ridicule, sans oublier le papillon pré-noué histoire de mettre toutes les chances de son coté. Nous prendrons aussi le temps de saluer son coiffeur pour cette coupe serpillière très bien exécutée, du grand art, à la française (s’il vous plait !).

D’après la longueur de sa veste, il semblerait qu’il l’ait emprunter à sa soeur que nous remercions aussi chaleureusement.

Pattinson et la veste cassante

robert pattinson cannes 2014

La veste de notre ami semble avoir un problème ! Ce genre de cassure sur le revers est généralement liée à un cintrage trop important qui l’empêche de se poser correctement sur la poitrine, l‘emmanchure peut aussi accentuer cet effet ici.

Car si elle est trop basse, celle-ci va tirailler dès que l’acteur ouvrira grand les bras (comme c’est le cas dans cette photo). Résultat : il se retrouve avec une poitrine totalement découverte.

C’est un problème courant qui revient souvent aujourd’hui, notamment car nous choisissons nos costumes de plus en plus serrés, ce n’est finalement pas une excellente chose.

Les hommes redonnant espoir

Je ne vais tout de même pas vous quitter comme ça… Durant ma courte recherche, je suis tout de même tombé sur quelques tenues sympathiques. Rien d’exceptionnel et tous les codes ne sont pas respectés dans ces tenues mais il est possible d’y trouver des choses intéressantes.

festival de cannes 2014

Le costume 3 pièces plutôt bien proportionné, le pantalon aurait mérité un peu plus d’attention notamment au niveau de la taille et du siège; en le remontant un peu plus haut, il serait parfait !

Utiliser un bleu pétrole est aussi une chose plutôt sympathique mais ce sont surtout les chaussons de soirée en velours (slippers) qui m’ont convaincus ! Ils ajoutent une belle touche d’élégance dans cette tenue. PPD ferait bien de s’en inspirer.

Même chose pour l’acteur à ses cotés, portant des escarpins (opera pumps). À la base le smoking se doit d’être porté avec ce type de souliers mais le monde a évolué vers d’autres traditions aujourd’hui…

Conclusion

Article court car je n’ai pas eu le courage de continuer à faire saigner mes yeux sur google images, je suis déjà assez myope comme ça, inutile de me rendre encore plus aveugle.

Il semblerait tout de même que, d’année en année, le style des hommes durant ces festivals ne cessent de se dégrader !

Les personnalités sont pourtant censées être entourées de « stylistes », il faudra m’expliquer où est le style dans les photos postées au-dessus. Sans compter que beaucoup de marques payent aujourd’hui les acteurs pour qu’ils portent les vêtements de la griffe. La moindre des choses, serait d’en fournir dans des conditions correctes, retouchés correctement aux mesures de la personne.

Là où le bât blesse, c’est quand on voit que ce sont les hommes français qui sont les plus mal habillés à Cannes. Alors que nous sommes un pays respecté à l’étranger pour l’art tailleur, les souliers et la mode en général… ça fait un peu tâche tout de même, non ?

Vous aussi, rendez le monde plus stylé en partageant cet article

Autres articles à découvrir


Commentaires de l'article

* Champs obligatoires

  • Regarde les tenues de l’amFAR gala ou de la MOMA party, c’est beaucoup plus riche et varié, avec quelques ratages évidemment, tout le monde n’est pas Zac Efron ou Taylor Lautner ;)

    Mais il faut bien comprendre que dans le cas de Beigbeder ou Dahan, ce sont des gens qui se contrefoutent totalement des codes de l’élégance, mais qui cherchent avant tout à poser une signature et à polariser.

    Répondre

  • Salut Benoit,

    Je vais jeter un oeil à l’amFAR gala et la MOMA party, en espérant y trouver quelques perles intéressantes :D ! Je comprends bien dans le cas de Beigbeder ce besoin d’exister ou bien de se faire remarquer. Ce type de comportement est à l’image des tenues : vulgaires.

    Personnellement, je préfère les tenues qui se font remarquer non pas grâce à la vulgarité de celles-ci mais grâce à la subtilité qu’elles communiquent.

    Alexandre

    Répondre

  • Autre point important : contrairement à ce qu’on pourrait penser, les marques ne donnent pas forcément les vêtements aux acteurs, elles se content parfois de simplement les prêter dans l’urgence, d’où l’absence de retouches et de pantalons trop longs.

    Répondre

  • Oui c’est juste, c’est d’ailleurs souvent le cas en TV. Beaucoup de marques se plaignent du manque de soin (de certaines personnalités/boites) apporté aux vêtements quand ils sont rendues.

    Alexandre

    Répondre

  • @Benoit, Ce qui, au passage, n’arrive que très rarement pour la femme : chaque Maison dépêche une partie des leurs atelier afin de faire les ajustements et retouches. Et comme je le dis dans mon commentaire, là ce ne sont pas quelques chiffons uniformes et tous semblables que l’on sort, mais bien l’artillerie lourde avec la haute couture ou les pièces phares des collections. Roberto Cavalli et Versace sont souvent en première ligne d’ailleurs, et vont jusqu’à concevoir des modèles haute couture (correspondant bien à l’appellation AOC, c’est à dire pièce unique, réalisée sur mesure…) spécialement pour telle ou telle personne. Bref on est loin de l’improvisation masculine où certains ne savent même pas ce qu’ils vont porter le lendemain, ou pire porter des pantalons non ourlés…

    Répondre

  • Merci des conseils, je retiens le « GENRE » cravate lache sur chemise ouverte.

    Répondre

  • J’ai tendance à vraiment mépriser TOUTES les tenues masculines sur les tapis rouges, car elles révèlent le pathétique et misérable manque d’audace en matière de style de tous ces gens. Qu’on soit quinqua classique et que l’on porte un smoking formidablement bien taillé : c’est toujours très appréciable. Mais que TOUS les hommes portent les mêmes pièces me fera toujours bondir : évidemment il y a des marques, des coupes et des qualités différentes, mais dans l’ensemble il est quasi impossible de les différencier. La différence est flagrante sur ce genre d’événement car il y a des femmes, et là c’est assez miraculeux : c’est un vestiaire extraordinairement varié, où CHAQUE tenue exprime l’identité d’un créateur ou la richesse d’un savoir-faire, c’est d’ailleurs un des seuls endroits où la haute couture est portée. La question c’est quand est ce que ces messieurs vont oser un peu se démarquer et aller chercher du beau non conventionnel ? Et même, allez disons le…aller chercher du glamour ! Des chemises en soie, des cuirs parfaitement taillés, des costumes vraiment racés… Et qu’on ne vienne pas dire que le smoking est le atour permettant à l’homme d’être élégant !

    Répondre

  • Salut Romain,

    Ca fait plaisir de te voir ici ! Je comprends ta critique mais ne la partage pas totalement personnellement. Le black-tie reste très codifié et est censé « éclipser » l’homme pour laisser les femmes se mettre en avant avec leurs tenues notamment. Il y a donc assez peu de liberté avec un smoking, ce qui n’empêche pas que l’on peut jouer un minimum avec. De toute façon, ils sont tellement peu à bien porter le smoking… Je n’ose pas imaginer avec des tenues plus élaborées. Dans d’autres évènements moins codifiés, j’aurai plutôt tendance à te rejoindre par contre.

    Alexandre

    Répondre

  • Et bien si ce n’est qu’une histoire de codes alors la transgression est inévitable (et c’est un juriste qui parle…)
    Plus sérieusement, est-ce que contraindre ces messieurs à la prison du noir et ce, au moment où ils ont leurs propres fashion weeks, leurs propres designers et sous peu leur propre haute couture, est ce que, oui, ça ne serait pas un désuet finalement ? Surtout que vu la façon dont virtuosité des oeuvres qu’elles portent met en valeurs leur corps divin, les femmes n’auront aucun mal à conserver l’attention du public… Cela me semble d’autant plus vrai que, comme tu le dis, ils sont assez peu à bien porter le smoking. Pourquoi continuer à s’encombrer d’un exercice qui, finalement, n’apporte rien ni à celui qui porte ni à celui qui regarde ?
    Enfin, un événement comme Cannes représente l’espace d’une expression artistique débridée et affranchie ! Et de notre côté, soyons peut être un tantinet moins puristes pour apprécier plus simplement les trésors sartoriaux qui s’offriront à nos yeux.

    Répondre

  • […] notre ami d’Express Look cette fois, c’est un petit top des célébrités les plus mal habillées sur la croisette. Alors, devinerez-vous de qui il s’agit ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à […]

Alexandre Brengues

Fondateur d'Express Look, je partage avec vous mes conseils pour optimiser votre apparence. Mon but ? Vous éduquer et vous accompagner dans cette nouvelle démarche, pour enfin ne plus subir cette apparence mais la mettre à votre service !

En savoir plus

Express Look sur Twitter