>

Rejoignez l'espace abonné Express Look
et recevez en exclusivité :

Une sélection de bons plans toutes les 2 semaines !

10 podcasts audio pour apprendre à mieux vous habiller (durée de 3h)

L'e-book : « l'état d'esprit pour trouver son style »

Une alerte hebdomadaire des derniers articles publiés pour ne plus en manquer un seul !

Tout ceci est 100% gratuit !

Formulaire 100% sécurisé et garanti sans spam

Comment trouver vous la V2 du blog ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

L’arnarque du relooking homme ou les dessous d’un business florissant

Cher lecteur bonjour ! D'après le nombre de vos visites, ce blog a l'air de vous intéresser.
Pourquoi ne pas rejoindre la communauté et faire connaissance sur les réseaux sociaux ?
Vous y découvrirez tout un tas de bonus, non disponible sur le blog !

Rejoignez-nous sur Facebook & Twitter

Le relooking pour homme est devenu aujourd’hui de plus en plus tendance. En effet en quelques années (moins d’une dizaine), le pourcentage d’hommes en agence de relooking est passé de moins de 5% à plus de 50% de la clientèle ! Les hommes font donc plus appel au relooking que les femmes elles-même aujourd’hui.

En moins d’une décennie, les agences de consulting ont rapidement dû s’adapter pour éviter de perdre une clientèle de plus en plus importante. Ce regain d’intérêt des hommes pour leurs images a bien évidemment offert des opportunités à d’autres marchés de se développer, notamment celui de la séduction qui propose quasi systématiquement aujourd’hui une offre de relooking.

Que valent-ils vraiment et comment se déroule un relooking dans la réalité ? Retour sur les secrets bien gardés d’un business florissant, qui est loin d’être aussi rentable pour le client qu’il n’y parait…

bannière consultant en image arnaque

L’adaptation des agences de relooking

Comme je le disais plus haut, les agences ont dû rapidement s’adapter pour éviter de voir s’envoler tous ces clients potentiels. Le problème étant qu’ils ont grandement sous-estimé la difficulté pour réaliser un coaching de qualité avec un homme. Ce n’est pas parce que les hommes ont fait n’importe quoi avec leurs vêtements durant des décennies qu’il faut maintenant se contenter de porter quelques chiffons sur le dos pour améliorer son allure…

Ces dîtes agences ont donc rapidement déclinées l’offre femme en homme, sans retravailler quoi que ce soit de spécifique pour l’homme. Ce qui a bien évidemment créer des grands problèmes par la suite, on ne s’improvise pas du jour au lendemain, conseiller mode homme. L’offre du style masculin est beaucoup plus vaste et compliquée à cerner qu’il n’y parait, surtout aujourd’hui, il ne suffit pas d’indiquer que tel vêtement est beau, l’autre est moche, telle couleur va etc…

La première incohérence étant d’utiliser les mêmes méthodes, identiques depuis des dizaines d’années qui sont maintenant totalement dépassées. Je l’avais d’ailleurs prouvé dans l’article sur les couleurs. La fameuse technique des quatre saisons utilisée dans les agences, est en réalité une vielle méthode utilisée à la base dans le monde de la peinture. Elle a été ensuite « adaptée » au conseil en image.

nuancier de couleursJoli calepin mais comment je fais en boutique avec ça moi ?

Vous savez tous ce que je pense de cette méthode : brouillonne, pas pratique et impossible à appliquer correctement. (il existe des variantes encore plus compliquées aka les 48 saisons, histoire de bien vous embrouiller l’esprit)

L’homme est aussi très différent de la femme en ce qui concerne les vêtements. Alors que chez la femme, le sens de la mode et du shopping font partie de sa vie depuis toute petite, chez l’homme c’est totalement l’inverse. Les méthodes et solutions ne peuvent donc pas être identiques. L’homme aura une approche bien plus pragmatique et moins impulsive comparé à une femme, la preuve étant qu’un homme considère un coaching de ce type comme un investissement alors que pour une femme, il se penche plus du coté d’une dépense « plaisir ».

Il n’est donc pas rare qu’un homme recherche avant tout du durable donc un minima de qualité, ils ne souhaitent pas revenir en boutique chaque saison racheter les même vêtements, sa garde-robe doit durer dans le temps ! Pour cela il faut bien évidemment un minimum de budget mais il est aussi essentiel de se diriger vers le bon vêtement, doté d’un bon rapport qualité/prix qui saura satisfaire le client.

C’est techniquement le travail du conseiller d’apprendre à son client à choisir les bons vêtements mais sans de bonnes connaissances sur le style masculin, il est impossible de juger correctement le rapport qualité/prix d’un vêtement pour homme.

fait main costumeT’es gentil mais ça sert à quoi ?

Il faut un minimum de connaissances techniques pour comprendre le vêtement, qui doivent être retranscrites ensuite en conseils simples pour le client : points de repères de qualité. Comment expliquer à un client la différence de prix entre une chemise à 250€ dotée de coutures main et l’autre à 150€ entièrement cousue à la machine ? Sans les connaissances nécessaires, il est impossible d’expliquer l’intérêt du fait main au-delà du prestige de la chose, il existe aussi des raisons pratiques à certaines coutures main.

Il m’arrive que certaines amies me demandent pourquoi je ne conseille pas les femmes non plus ? Vous avez la réponse juste au-dessus, le style des femmes et des hommes est très différent, les besoins diffèrent totalement et les connaissances qui sont valables dans un cas, ne sont pas forcément valables dans l’autre. Il n’est donc pas possible de réaliser un contenu mixte de qualité en jouant sur les deux tableaux.

Petit aparté là-dessus… Si vous êtes une femme ayant un certain intérêt pour la mode et le conseil. N’hésitez pas à vous lancer. Il existe d’autres chemin au blog « narcissique » entièrement basé sur la créatrice de celui-ci. Il y a un vrai besoin chez les femmes, d’éducation vestimentaire !

Le conseil en image en séduction

Le monde de la séduction a très rapidement compris l’intérêt de diversifier son offre en dehors des conseils séduction. C’est d’ailleurs dans ce marché que le relooking spécialisé pour homme (réalisé par des hommes) est né. Les tenues n’ont pas toujours été très joyeuses et l’éducation à ce sujet n’était pas aussi présente (en 2005-2010) comparé à aujourd’hui.

C’est aussi ce marché qui a liquidé le forfait à la carte, ne proposant qu’une prestation complète de coaching à un tarif variable. En effet, la rémunération pour la prestation est calculée sur le budget alloué aux vêtements (généralement 30% du budget vêtements). C’est d’ailleurs l’un des problèmes…

Mais avant toute chose, qu’est-ce que le conseil en image ?

Conseil en image, relooking, coach en style, conseil mode, quelles différences ?

Pour ceux qui connaissent un peu ce marché, il existe tout un tas d’appellations à propos du conseil en image. La majorité utilisent le terme consultant ou conseiller en image car ça « sonne » mieux, le rendu est plus professionnel et sérieux comparé à relookeur sur la carte de visite.

Réduire l’image aux vêtements est pourtant une preuve indéniable d’incompétence à ce sujet. Personnellement, je n’ai encore jamais croisé un conseiller en image qui méritait ce titre car il est quasiment impossible à obtenir dignement. L’image est un sujet très vaste qui n’englobe pas seulement les vêtements. Ce n’est pas pour rien s’il existe d’autres corps de métier au sein du conseil en image.

paul ekman photoPaul Ekman, un spécialiste de la communication non verbale (40 ans d’expérience)

Le coaching de voix, la communication non verbale, la médiatisation et bien évidemment le look. Rassembler ces 4 compétences dans une seule personne est quasiment impossible à ce jour, où il existe des experts avec plusieurs dizaines d’années d’expérience dans chacun de ces domaines.

Le conseiller ou consultant en image n’existe donc pas, en revanche, les cabinets de conseil en image travaillant avec plusieurs collaborateurs chacun spécialisé dans un domaine spécifique ont de l’avenir. À ce jour, où le marché des agences de communication est saturé (comme celui des prestataires web), il y a encore de belles places à prendre en ayant une approche différente.

Coach en relooking ou vendeur dissimulé ?

Les coachs en relooking ont souvent tendance à dénoncer le rôle des vendeurs en boutiques qui sont formés à vendre et non pas à conseiller correctement. C’est généralement l’argument numéro un pour vous vendre un coaching car eux (les coachs) ne sont pas des vendeurs mais des conseillers. Pourtant la réalité est toute autre et ce petit discours est présent pour vous cacher les secrets qui se cachent derrière ce marché

La vérité, c’est que les coachs ne sont pas indépendants (la majorité d’entre eux ne le sont pas en tout cas) ils sont eux-mêmes affiliés à certaines boutiques, généralement de luxe ou haut de gamme. Alors qu’il y a quelques années ces mêmes coachs crachaient sur des marques comme Gucci, sous prétexte que c’était trop cher et tout le blabla qui s’en suit… Tout d’un coup changement de discours… L’ancienne griffe décriée devient un must-have !

Boutique gucciC’est sympa, mais est-ce que ça vaut vraiment son prix ?

Il n’existe aucune raison tangible à cela et ne faîtes pas l’erreur de demander des arguments à ce sujet, c’est plutôt mal vu sur les forums de séduction de faire affront au maitre des lieux. Sa parole est divine et quand dieu parle, on ne lui demande pas de justification.

Quand dieu affirme quelque chose, on ne lui demande pas de justification.

Les marques de luxe ne changent pas de stratégie du jour au lendemain, elles ne vont pas baisser leurs marges tout d’un coup pour devenir plus proches ou honnêtes avec le client. Ce tournant à 180° n’est donc pas lié à un renouveau de ces dîtes marques. Si vous les retrouvez aujourd’hui dans les relookings, c’est pour une toute autre raison.

Comme je vous le disais plus haut, les coachs ne sont généralement pas indépendants. En plus de votre rémunération (le tarif de la prestation), ils touchent aussi une commission sur les ventes qu’ils réalisent dans ces boutiques affiliées. Plus ils vous font acheter là-dedans plus ils s’engraissent d’argent. Derrière le conseiller se cache donc en réalité un sournois vendeur qui tentera de gagner votre confiance (pas seulement votre confiance, l’argent de votre portefeuille aussi) pour mieux vous entuber ensuite.

Pourtant les témoignages affichés sur les sites sont corrects… Tous les clients semblaient satisfaits. Après quelques recherches, il est assez simple de tomber sur les véritables témoignages (ceux à qui ont clou le bec sur les sites de relooking).

témoignages clients relookingLes vrais clients, témoignent ailleurs

Généralement les commissions tournent aux alentours de 5-10% du prix d’achat mais sur des cuirs à plusieurs milliers d’euros, ça fait un bon petit pécule pour les vieux jours. Il devient donc courant durant ces relookings de vous diriger vers les produits les plus chers pour deux raisons :

  • Faire grossir la commission
  • Ecourter au maximum le coaching

Je suis au courant de toutes ces choses car j’ai été moi même arnaqué à l’époque durant un coaching avec l’un d’eux et quelle a été ma surprise de finalement découvrir, qu’il n’y connaissait rien, passait son temps sur les canapés en boutique à simplement dire oui ou non aux vêtements que JE choisissais (un comble pour un type censé faire un repérage et une sélection avant le jour J).

Comment je me suis fait arnaquer

Je n’étais pas au courant de tout ce qu’il se passait derrière bien évidemment… Etant assez jeune, j’avais travaillé dur, très dur pour pouvoir avoir les moyens de rassembler les 2000-2500€ nécessaire à ce coaching (tous frais inclus, commission, train, etc…). Quand vous n’avez pas d’argent et que vous le gagnez durement, votre notion et relation aux € changent totalement car vous êtes pleinement conscient de ce que représente cette somme en heures de travail.

Il devient donc très difficile de « prêter » cette somme a une personne pour finalement découvrir que les sous seront dilapidés en 3-4 heures maximum (en comptant le café très lent du début pour éviter que le client demande à se faire rembourser, cf. voir plus bas) tout en constatant que la prestation n’est pas à la hauteur derrière, permettez-moi de vous dire qu’arrivé dans le train sur le chemin du retour, ça fait mal aux fesses !

dawson pleurerJe me sentais un peu comme ça dans le train…

En 3 heures, j’avais dépensé environ 1500€ dans des vêtements mal choisis et trop grands (ceux qu’ils avaient sélectionnés pour moi, à la va vite), tout en ayant rien appris de neuf à propos du style homme. Le relooking avait d’ailleurs été écourté parce que monsieur devait partir en avance ! Donc si le coaching n’était pas terminé, on arrêtait quand même sans que le tarif change (on perd pas le nord là-dedans)…

Après être rentré chez moi, je retourne la chose dans tous les sens pendant 48h, je contacte ensuite le fameux coach pour lui demander de tout refaire (car pas du tout satisfait) ou bien de me rembourser et me laisser déposer un témoignage sur son forum. La réponse ne s’est pas faite attendre.

Il a bien évidemment refusé de refaire le coaching, à empocher mon premier versement (200€) mais n’empochera pas le second (300€). Il refuse aussi catégoriquement que je parle sur son forum (il manquerait plus qu’on donne la parole aux mécontents)…

Mais il va même plus loin, jusqu’à me menacer de poursuite judiciaire si il entend encore parler de moi de quelque façon que ce soit (!) pour non respect des conditions générales de vente étant donné que je n’ai pas payé la prestation alors que le remboursement est limité à la première heure du relooking (le remboursement du second versement, pas encore payé à la première heure) mais cette première heure est utilisée pour prendre un café inutile qui n’apporte rien (excepté pour éviter la demande de remboursement). Donc impossible de demander un remboursement en conditions réelles sur le terrain.

Ticket relooking arnaqueLa partie en rouge cache l’identifiant client
et le nom du coach

Fort de cette expérience, je fonce rappeler toutes les (surtout la) boutiques avant le délai légal de 7 jours pour me faire rembourser les vêtements. Le remboursement est effectué après de longues semaines et on convient pour le reste de la somme de réaliser un avoir (jamais utilisé à ce jour). Quelle a été ma surprise de constater que ce n’était pas mon nom sur le ticket mais celui du coach !

Et oui, pour toucher les commissions, un compte est ouvert au nom du coach, tous ses clients sont affiliés à ce compte. Ca permet à la boutique de mieux gérer les commissions.

Celle dernière peut-être très intéressante quand elle est à l’avantage du client ! Vous payez une prestation à un prix relativement élevé, la moindre des choses serait de vous reverser les commissions sur vos achats par le biais de réductions pendant votre paiement. Au lieu de verser 10% au coach, ils seront alloués à vos rabais.

Cette approche plus honnête est très peu utilisée aujourd’hui et vous comprenez parfaitement pourquoi…

Quelle alternative valable ?

Aujourd’hui il existe une autre alternative, 100% dans l’intérêt du client. Pas de magouille, pas de commission touchée par les boutiques, pas de CGV contraignantes et une garantie de satisfaction en béton.

Je vous invite à la découvrir.

Découvrir le coaching Express Look

Le relooking homme nouvelle génération ou comment économiser des années et des milliers d'euros d'erreurs en quelques heures

Vous aussi, rendez le monde plus stylé en partageant cet article

Autres articles à découvrir


Commentaires de l'article

* Champs obligatoires

  • Ah, Alexandre ^^ L’insupportable et imbuvable Alexandre avec sa carpette spécialiste Es Couture de Jeans -_- Croisé et suivi dans Paris une fois, je plaignais sincèrement la victime. La vidéo n’est qu’un pâle reflet de la réalité, le type est pédant et imbus de sa personne, quand au fameux forum BG…
    Site bien fait et rare, de vrais conseils sur l’élégance masculine, j’aime beaucoup.Je vais le recommander autour de moi.
    Je vous souhaite une excellente semaine.
    Très amicalement

    Répondre

  • Bonsoir Jean-Marie,

    Malheureusement, je ne pourrais pas me prononcer sur le nom de (ou des) énergumènes en question. Trop de risques qu’ils envoient une petite armée d’avocats pour diffamation, concurrence déloyale ou autres joyeusetés… Quant au forum BG, je ne peux pas me prononcer à son propos, n’étant pas actif sur celui-ci mais ayant déjà rencontré les fondateurs du blog, ils sont très sympas même si notre vision du style diffère sur certains points.

    Merci de votre commentaire et de votre recommandation dans tous les cas, ça fait plaisir ;-).

    Alexandre

    Répondre

  • @Alexandre, cela est amplement mérité :)
    J’ai lu votre/ ton mail, j’y répondrais dès que possible. Quand au relooking et relooker, je vous/ te conseille la lecture de cet article de l’excellent blog « Le Paradigme de l’Élégance » http://leparadigmedelelegance.wordpress.com/2011/10/19/killer-sneakers/
    De Skyppi ^^, je ne connais que les fameux fumeux avant/ après, et les conseils séductions gourou encensé par des ignorants ignorés près à mourir pour lui en criant « Skyppi akbar! »
    Très amicalement

    Répondre

  • Bonjour Jean-Marie,

    J’attends ton mail donc ;-).

    Alexandre

    Répondre

  • Je suis d’accord avec toi, la commission est une plaie comme moyen de rémunération.

    Signalons quand même qu’il y a des boutiques qui jouent le jeu et qui répercutent la commission sur le ticket de caisse final. Par exemple, Ly Adams n’a pas hésiter à rajouter -10% sur des costumes déjà soldés à -50%.

    Répondre

  • Salut Benoît,

    C’est juste ! D’ailleurs pour ceux qui lisent les commentaires (plus nombreux qu’on ne le croit !), BonneGueule est l’une des rares boites à faire du relooking « propre » mais aussi de qualité. Je vais devoir le revendre de mon coté mon costume Ly Adams, il est devenu trop juste malheureusement…

    Alexandre

    Répondre

  • @Alexandre,

    Ah bon, tu as pris du poids/ de la masse ?

    Merci du compliment ! Sachant ton regard très critique sur ce genre de prestation, ta remarque me touche d’autant plus.

    Répondre

  • Oui, j’étais très fin à l’époque à cause du boulot principalement qui demandait d’être très actif. J’ai repris du poids ensuite donc le pantalon est rapidement devenu trop juste.

    Compliment mérité ;-).

    Alexandre

    Répondre

  • hehehe, j’aime bien votre article et le site (fond et forme). En effet, beaucoup de dérives qui malheureusement portent atteinte a tout un secteur. Incroyable le nombre de business qui naissent tous les jours! Je pense qu’il faut vraiment voir le « relooking » comme une démarche personnelle et sur le long terme bien différente du personal shopper ou méthode « express » basé sur le copier/coller. Trouver un bon « conseiller en image » n’est pas chose facile. Tres bonne journée

    Répondre

  • Bonsoir Mélanie,

    Merci de ce commentaire et bon courage dans votre aventure.

    Alexandre

    Répondre

Alexandre Brengues

Fondateur d'Express Look, je partage avec vous mes conseils pour optimiser votre apparence. Mon but ? Vous éduquer et vous accompagner dans cette nouvelle démarche, pour enfin ne plus subir cette apparence mais la mettre à votre service !

En savoir plus

Express Look sur Twitter